Théâtre décomposé ou l'homme poubelle

Cie Ophrénie




TEXTE : MATEÏ VISNIEC

MISE EN SCÈNE : STEPHANE CHEYNIS

AVEC : JEAN-CHRISTOPHE PETIT, OLIVIER CHAPUS, NOËL GRANON

Résumé

Il s'agirait d'incarner d'étranges individus barricadés dans leurs appartements. Eux, jadis si polis, si routiniers, si ponctuels au travail. Des corps décomposés, rétrécis, verrouillés au coeur de leur espace intime. Des corps de viande et de chair offertes, des corps assiégés par la faim insatiable d'un double intrusif. Des membres rongés de la peau jusqu'à l'intérieur de la moelle. Il s'agirait de dire et de ressasser la disparition. Celle du langage, des idées, de l'identité, celle de l'homme-poubelle progressivement amputé de soi jusqu'à la plus parfaite transparence. Même le trou noir de l'immortalité se transformerait en une gigantesque poubelle de matière informe, molle et gélatineuse, absorbant les résidus de la création.













retour programmation